La Césure

Selon le décret n°2018-372, la césure consiste en une

"période pendant laquelle un·e étudiant·e, inscrit·e dans une formation initiale d'enseignement supérieur, suspend temporairement ses études dans le but d'acquérir une expérience personnelle ou professionnelle, soit en autonomie, soit encadré·e dans un organisme d'accueil en France ou à l'étranger. "


LES PRINCIPES GENERAUX

  • La durée : elle ne peut être inférieure à un semestre universitaire, ni supérieure à deux semestres consécutifs. Le début coïncide avec celui d'un semestre universitaire

  • Maintien du statut d'étudiant

  • Frais d'inscription à taux réduit + CVEC + droits BU

  • Réintégration dans le cursus souhaité

  • Accompagnement pédagogique 

  • Valorisation si demandé par l'étudiant

 

LES FORMES

La césure peut prendre la forme :

  • d'une formation dans un autre domaine

  • d'un stage

  • d'une expérience professionnelle

  • d'un engagement citoyen

  • d'un projet de création d'entreprise.

 

 

Quand faire une césure ? 

  • Au semestre impair

  • Au semestre pair

  • Sur une année universitaire complète

Il n'est pas possible de faire une césure à cheval sur 2 années universitaires.

 

Qui peut faire une césure ? 

  • Tout·e étudiant·e à partir de la L1 jusqu'en 2e année de Master

  • Les étudiant·es inscrit·es en formation continue ne sont pas concerné·es par ce dispositif.

 

Comment ça se passe ? 

  • La sélection se fait sur dossier, par voie de commission.

  • Un accompagnement pédagogique est assuré par un·e enseignant·e "référent·e pédagogique".

  • L'évaluation se fait par le/la référent·e pédagogique sur la base du dossier remis par l'étudiant·e.

 

Comment cette expérience est-elle valorisée ? 

  • Sous forme de points bonus ajoutés sur la moyenne du semestre suivant le retour de la césure et attribués par voie de commission.

  • Sur la base de l'évaluation du/de la référent·e pédagogique (obligatoire si l'étudiant·e souhaite voir son expérience de césure valorisée dans le cadre de son diplôme).

 

 

Conformément à l'arrêté 2022/UPF-08

Pour un départ au 1er semestre de l'année universitaire 2022-2023

 

Étape de la procédure de demande de césure

Date/Période

Mise en ligne des informations et début du retrait des dossiers de candidature

22 mars 2022

Période de dépôt des dossiers

Du 22 mars au 9 mai 2022

Période de tenue des commissions d'examen des dossiers

Du 22 mai au 1er juillet 2022

Date limite de réponse aux candidats

Au plus tard 2 mois après la date de dépôt de la candidature

 

Pour un départ au 2nd semestre de l'année universitaire 2022-2023

Étape de la procédure de demande de césure

Date/Période

Mise en ligne des informations et début du retrait des dossiers de candidature

22 août 2022

Période de dépôt des dossiers

Du 22 août au 26 septembre 2022

Période de tenue des commissions d'examen des dossiers

Du 22 octobre au 2 décembre 2022

Date limite de réponse aux candidats

Au plus tard 2 mois après la date de dépôt de la candidature

Tu as encore des questions ? 

Tu peux contacter le COSIP